Project Description

DomergueÂgé de seulement 17 ans, Domergue expose en tant que peintre au Salon des Artistes Français en 1906. Sept ans plus tard, il est second prix de Rome et médaille d’or du Salon en 1920. Cette année marque le tournant décisif de la carrière de l’artiste qui, initialement remarqué pour ses paysages, se tourne vers le portrait féminin devenant le peintre de « La Parisienne. » Il crée alors une femme à son image et déclare ainsi : « Je suis l’inventeur de la pin-up. »

Parmi ses représentations, on note de nombreux nus (des nus d’artistes et jeunes danseuses en vogue) mais également des personnages de l’aristocratie et de la vie mondaine parisienne (Liane de Pougy ou encore la future Nadine de Rothschild.)

Personnalité influente, il organise des évènements comme le Bal Vénitien à l’Opéra en 1922 et dessine des modèles pour les couturiers de son époque notamment Paul Poiret.

Les années 1930 marquent la période la plus prospère pour la carrière de Domergue. Il réalise alors des compositions pour des campagnes publicitaires et en 1939 l’affiche du premier Festival International du film de Cannes qui n’a finalement pas lieu cette année-là. Membre de l’Institut de France en 1950, Domergue devient conservateur du musée Jacquemart-André en 1955 jusqu’à sa mort en 1962.

Pour accéder aux œuvres de ce créateur que nous exposons, cliquer sur les images ci-dessous :

114.3    images pour WP (2)Domergue, Portrait de Caroline