Project Description

GJouveGeorges Jouve est un céramiste français. Il étudie à l’Ecole Boulle jusqu’en 1929 et suite des cours de peinture à l’Académie Julian devenant ensuite architecte d’intérieur. Réfugié à Poitiers sous l’Occupation, il commence son activité professionnelle définitive.

Jouve s’installe à Paris après la Libération de 1945, abordant la céramique monumentale et les recherches de matière. Il expose dans plusieurs galeries notamment la Galerie Jousse, aux Salons de l’Imagerie (membre du comité directeur) et des Artistes Décorateurs (secrétaire). Il obtient la médaille d’argent à l’Exposition de l’Urbanisme à Paris pour un revêtement mural en 1947. Il organise les expositions de la Céramique contemporaine française à Birmingham (1947) et à Copenhague (1950).

Les années 1950 sont les plus productives du céramiste, proposant alors des formes variées, anthropomorphes, zoomorphes ou abstraites. L’été 1954, il quitte Paris pour installer ses ateliers à Aix-en-Provence.

Il réalise en effet des pièces phares comme le fameux cendrier « patte d’ours » en collaboration avec son ami le décorateur Mathieu Matégot. Parmi ses succès on note également les séries de cendriers « banane », pichets « chouette » ou les appliques murales « lyre », « papillon », « toupie », « os ». Les formes épurées de ses « oursins », « galets », « boules » ou « bouteilles » à l’esthétique japonisante et aux couleurs éclatantes contribuent au succès de la Maison.

Pour accéder aux œuvres de ce créateur que nous exposons, cliquer sur les images ci-dessous :